LES BOIS : CARACTÉRISTIQUES ET ENTRETIEN

  • Entretien bois : bardage, terrasse, pergolas

Les différentes classe de bois.

Les essences de bois sont réunies dans plusieurs classes d’emploi. En ce qui concerne les bois à utiliser en extérieur, 2 classes se distingues : les bois classe 3 et les bois classe 4.

Définition de la classe 3 : bois ni abrité ni en contact avec le sol. Bois exposé aux intempéries ou abrité mais soumis à une humidification fréquente.

Définition de la classe 4 : bois en contact avec le sol ou de l’eau douce. Bois exposé en permanence à l’humidification.

Le bois, un matériau vivant.

Les bois en extérieur exposés aux différentes conditions climatiques sont sujets aux fentes, aux déformations et aux changements de couleur. Le bois est un matériau vivant, les fissures sont l’évolution naturelle de cette vie. Elles proviennent de la différence de densité entre le cœur et l’aubier et sont favorisées par la chaleur de l’été. Dans tous les cas ce phénomène ne remet pas en cause ni la solidité, ni la longévité des réalisations.

L’évolution de la couleur des bois à l’exposition du soleil et de la pluie est naturelle, sans traitements, les bois vont prendre une teinte plus ou moins grise (argentée). Ce changement de couleur ne se fait qu’en surface, en aucun cas il est le signe d’une quelconque dégradation . Certain produits permettent de retrouver l’état d’origine des bois, même au bout de nombreuses années.

L’entretien du bois.

Le bois sur les platelages ou terrasses ne nécessite pas d’entretien spécifique dès lors que l’utilisateur accepte l’évolution de teinte décrite précédemment. Il est nécessaire d’entreprendre deux fois par an un nettoyage méticuleux.

Ce nettoyage est impératif car il permet d’éradiquer tout développement de moisissures, toutes fixations de pollutions diverses, sources principales de glissance. Un platelage non entretenu peut devenir dangereux en cas de stagnation d’eau. Ce nettoyage s’effectuera avec un balai brosse bien rigide et à l’eau. Il faut veiller à bien dégager les fonds de rainures si le platelage en possède.

QUESTIONS-REPONSES :

Quelle est la durée de vie du bois à l’extérieur ?

Les bois appartiennent à différentes classes d’emploi, en fonction de leur classement, ils sont plus ou moins appropriés pour être exposés en extérieur, les bois classe 4 sont donnés pour des durées en extérieur allant de 15 à 40 ans (sans produits de finition ou d’entretien). Pour exemple, certains bois comme l’azobé sont utilisés pour la retenue d’eau au niveau des écluses dans les canaux, le bois est en permanence dans l’eau et cela pendant des décennies.

Quelles solutions pour conserver la couleur du bois ?

Il n’y a pas de solution miracle, il existe des lasures d’imprégnation ou le huilage mais il est illusoire de penser que l’application de ces produits va éviter au bois de griser. Si l’on veut conserver la couleur d’origine du bois il faut répéter les applications plus ou moins fréquemment suivant les produits utilisés. En conclusion, nous recommandons de laisser la teinte du bois évoluer naturellement vers un gris argenté qui est très esthétique lorsqu’il s’est stabilisé de façon homogène.

Est-ce que le bois humide de la terrasse est glissant ?

Le bois humide peut être glissant quand l’entretien de la terrasse n’est pas ou mal fait.

Une terrasse sur ossature en bois, est-ce solide ?

Une terrasse sur ossature comme pour toutes réalisations doit répondre à des respects de contraintes et de normes, quand l’étude du projet suit ces critères, il n’y a rien à craindre.

L’utilisation du bois, est-ce écologique ou détruit-on nos forêts ?

Il est prouvé que lorsque l’on consomme du bois issu de forêts européennes, les forêts sont gérées de façon à replanter et les volumes de bois sur pieds ont tendance à augmenter plutôt qu’à diminuer. En ce qui concerne les bois exotiques, il existe des certifications et les pays producteurs évoluent vers le respect de la flore en condamnant les coupes sauvages. Le bois est un matériau et une énergie renouvelable et naturel, les matériaux ayant la propriété de se renouveler naturellement sont plutôt rares (essayez d’en trouver…)

Quelle est la résistance des quincailleries dans les réalisations extérieures ?

Pour tous les produits soumis aux intempéries, il est indispensable d’utiliser de la visserie inox. Pour les quincailleries d’assemblage du type équerres et sabots, il est conseillé d’utiliser de l’acier galvanisé. Dans ces conditions, les agressions du temps auront peu d’incidences sur la résistance des quincailleries.

2018-12-13T12:05:51+00:00
sem, ut eleifend dolor. lectus eget Lorem ut elit.